KARIM AMAROUCHE : l’homme d’affaires embassadeur Awaqur.

La caractéristique de Karim est que son dynamisme et sa réussite professionnelle déteignent sur Iwaquren. Il est un exemple pour nous, dans son comportement, dans sa disponibilité et dans la mise à notre disposition….

Karim est né en 1976 à Raffour. Il s’est rendu compte très tôt de son intelligence et de ses capacités d’entrepreneur. Il n’a pas cherché à tergiverser sur ce qu’il souhaite faire. Il veut créer son affaire, être autonome, jouir de la liberté d’agir sans contrainte. Il s’est coltiné le terrain pour vivre le métier avant de devenir patron. 

Il est un imaginatif, un créatif et un entrepreneur à une idée à la seconde. La prévision et l’anticipation; la résolution de chaque problème dès qu’il apparaît sont les clés de réussite de la gestion d’une affaire commerciale. Il a eu une ascension professionnelle remarquable qu’il a su gérer sans griller les étapes. Il n’a pas été attiré par l’appât du gain mais par la volonté de réaliser un objectif de long terme, bâtir un ‘empire’ commercial ‘Karim’ à Paris. Il s’est fixé des règles qu’il observe rigoureusement. Le chiffres d’affaires n’est pas synonyme de bénéfice, la routine et le confort en affaires sont les ennemis du client, le client se respecte mais il n’est pas chez lui. Il garde à l’esprit que l’enrichissement se pérennise dès lors qu’il est construit sur des valeurs humanistes et qu’il ruissèle sur les autres. C’est l’homme d’affaires qui pense que sans les autres, le moi n’existerait pas. 

Il est toujours à l’affût des besoins du marché. Pour lui la réussite n’est pas une fin en soi, c’est un état d’esprit. Il sait que le commerce est une pièce de monnaie à deux faces; derrière la face réussite il y’a celle de l’échec.

La caractéristique de Karim est que son dynamisme et sa réussite professionnelle déteignent sur Iwaquren. Il est un exemple pour nous, dans son comportement, dans sa disponibilité et dans la mise à notre disposition de son savoir et de son local à n’importe quel moment. Il a réussi à faire de sa brasserie un carrefour des cultures et des arts  dont la culture Amazigh constitue la principale attraction.

Son adresse est le repère de tous Iwaquren , qu’ils soient anciens émigrés ou jeunes arrivés en France; ou qu’ils soient de passage venant d’un autre pays. Il a créé toutes les conditions d’accueil pour qu’un Awaqur se sente chez lui. Chez Karim on se sent en sécurité psychologique et alimentaire si besoin. Sa brasserie est devenue ‘le lieu de rencontre Parisien’ des kabyles et Iwaquren.

L’image d’une communauté est diffusée largement par ses artistes, ses écrivains, ses philosophes, ses héros de la guerre, ses scientifiques etc…Iwaquren sont connus et reconnus par ses individualités remarquables dans ces domaines. La contribution de Karim dans ‘l’Aura’ Iwaquren dans les communautés africaines en général et kabyles en particulier est inestimable. Il l’a amplifiée en France et en Algérie. Il est rare qu’une communauté soit connue à travers le dynamisme d’un commerçant, autant que le fait Karim. Il est le vecteur de diffusion de notre identité Iwaquren partout où il s’implantera. 
Saïd HAMICHI

3 commentaires sur « KARIM AMAROUCHE : l’homme d’affaires embassadeur Awaqur. »

  1. En plus de cette belle et juste description de Karim, il est un homme très sensible et ne ménage aucun effort pour combattre les injustices en commençant par l’illettrisme.
    C’est avec une grande justesse que je peux dire que c’est un Robin des bois.
    Bravo Karim
    Continue à rester toi même.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :